France: un ministre accusé de viol, réouverture d'une enquête

France: un ministre accusé de viol, réouverture d'une enquête

(Belga) Le parquet de Paris a rouvert une enquête sur une accusation de viol visant le ministre français des Comptes publics Gérald Darmanin pour des faits datant de 2009 et qui avait été classée sans suite en juillet, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Cette décision fait suite au dépôt en janvier d'un nouveau courrier par la plaignante, qui accuse M. Darmanin de l'avoir violée alors qu'elle sollicitait de l'aide dans une affaire judiciaire, a indiqué cette source, confirmant une information du Monde. En juin 2017, le ministre avait, de son côté, dépose une plainte en dénonciation calomnieuse. Le ministre avait lui-même indiqué le 15 janvier dernier avoir fait l'objet d'une enquête préliminaire à la suite d'une lettre de dénonciation l'accusant "d'abus de faiblesse, d'abus de pouvoir, voire de viol", finalement classée en juillet. "Puisque la transparence, ça n'est pas que dans un sens, j'ai reçu au début de ma nomination de ministre, enfin j'ai entendu qu'on avait reçu, une lettre de dénonciation calomnieuse, une lettre de dénonciation infâme me concernant, qui a été donnée au garde des Sceaux", avait déclaré le ministre sur la radio franceinfo. "C'était un homme qui écrivait et qui m'accusait d'abus de faiblesse, d'abus de pouvoir, voire de viol", avait-t-il ajouté, à propos de faits qui se seraient déroulés il y a neuf ans, lorsque M. Darmanin avait environ 25 ans. "Une enquête a été ouverte par M. Molins (le procureur de Paris, NDLR), il y a eu des investigations. Au bout d'un certain temps, cette enquête ne donnant rien - évidemment, puisque tout cela est faux - (elle) a été clôturée, pour +absence totale d'infraction+", en juillet, avait assuré Gérald Darmanin. (Belga)

Vos commentaires