En ce moment
 
 

Geoffrey Mujangi Bia poursuivi pour trafic de cannabis a payé sa caution

Un ex-Diable Rouge poursuivi pour avoir cultivé du cannabis: il a payé sa caution
© Belga
 
 

L'ancien Diable Rouge Geoffrey Mujangi Bia (31 ans) a été libéré moyennant le paiement d'une caution de 30.000 euros, ont annoncé jeudi après-midi ses avocats Sven Mary et Yannick De Vlaemynck.

Un juge d'instruction l'avait placé sous mandat d'arrêt fin juin après la découverte d'une plantation de cannabis dans un immeuble d'appartements à Asse, dont il est propriétaire. Le footballeur a nié toute implication dans l'affaire. La chambre du conseil de Bruxelles avait décidé le 26 juin de prolonger sa détention préventive mais de le placer sous surveillance électronique.

Des techniciens font une découverte étonnante

Le mardi 22 juin, des techniciens d'une compagnie d'électricité s'étaient rendus au domicile de Geoffrey Mujangi Bia à Asse en raison d'une panne de courant et d'un incendie. Une fois sur place, ils avaient découvert un millier de plants de cannabis au sous-sol. La panne et l'incendie ont probablement été causés par l'installation technique de la plantation.

La police avait recherché le propriétaire des lieux, qui s'est avéré être l'ex-Diable Rouge. L'ancien joueur de football avait immédiatement été privé de liberté. Lors de son audition, il avait expliqué avoir loué le sous-sol à une autre personne. Le juge d'instruction avait toutefois décidé de le placer sous mandat d'arrêt pour culture de cannabis dans le cadre d'une association.

 


 




 

Vos commentaires