En ce moment
 
 

Il a minimisé les faits, mais le tribunal l'a condamné: six ans de prison pour abus sexuels sur son petit-fils

Il a minimisé les faits, mais le tribunal l'a condamné: six ans de prison pour abus sexuels sur son petit-fils
© Belga
 
 

Une peine de six ans de prison ferme, assortie d'une mise à disposition du tribunal d'application des peines pour une durée de 10 ans, a été prononcée par la sixième chambre du tribunal correctionnel du Hainaut division de Tournai, jeudi, contre un homme qui a abusé sexuellement de son petit-fils.

Le prévenu buvait en présence de son petit-fils, alors âgé de douze ans, et il l'initiait aux pratiques sexuelles, l'apprenant à se masturber et à lui faire des fellations. Il a aussi abusé sexuellement de l'enfant lors de la diffusion de films pornographiques. L'homme a également menacé le garçon de lui faire du mal s'il parlait, d'où la requalification de la seconde prévention en attentat à la pudeur avec violence ou menace. La mère de la victime a déposé une plainte en décembre 2018. Interrogé par la police, le prévenu a minimisé les faits, se cachant derrière son alcoolisme.

Deux ans plus tôt, il avait commis d'autres faits à l'égard de ses trois nièces, mais contestait le viol et soutenait qu'il surveillait seulement les enfants qui prenaient un bain, comme on le faisait autrefois dans sa famille. Le tribunal l'avait acquitté pour le viol d'une jeune fille.

Ce jeudi, le ministère public a demandé son arrestation sur le champ, mais le tribunal n'y a pas répondu favorablement. L'homme dispose d'un délai de trente jours pour faire appel.




 

Vos commentaires