En ce moment
 
 

Il l'a frappée avec un bâton et l'a lacérée avec un couteau à Couvin: "C'était mon premier amour"

Il l'a frappée avec un bâton et l'a lacérée avec un couteau à Couvin:

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, mercredi, un jeune homme né en 1999 poursuivi pour des faits de violences conjugales et traitements inhumains commis entre le 1er janvier 2016 et le 1er décembre 2018 à Couvin à une peine de six ans de prison ferme.

Le tribunal a notamment tenu compte de la répétition des faits, de l'importance des douleurs subies par la victime, du mépris affiché par le prévenu à son égard en n'hésitant pas à la lacérer avec un couteau et à la battre avec un bâton et d'un rapport psychologique rendu par un expert. Durant plusieurs années, la victime qui était mineure au début de leur relation, a subi de multiples violences conjugales. La scène la plus violente remonte au 30 novembre 2018 où le prévenu l'a frappée avec un bâton et l'a lacérée avec un couteau sur tout le corps. "C'était mon premier amour et quand elle m'a annoncé qu'elle m'avait trompé, mon cerveau n'a fait qu'un tour", expliquait-il à l'audience. Ce dernier était en état de récidive légale et l'expertise mentale réalisée ne plaidait pas en sa faveur. "On relève un mépris des règles, un incapacité à culpabiliser et une tendance nette à blâmer autrui et à agir de manière improbable. Selon le médecin qui l'a rencontré, le prévenu à une personnalité qui confine à la psychopathie", précisait le parquet de Namur.

Vos commentaires