En ce moment
 
 

Ils avaient torturé un homme avec une sauvagerie inouïe à Andenne: leur peine est tombée

Ils avaient torturé un homme avec une sauvagerie inouïe à Andenne: leur peine est tombée
(c)Belga

Le tribunal correctionnel de Namur a condamné ce jeudi Frédéric L., Xavier L. et Emmanuelle A. à des peines de huit ans de prison ferme pour tentative d'assassinat et torture, des faits commis à Andenne le 16 septembre 2018. Les préventions, à l'exception de la préméditation, ont été déclarées établies. Au civil, les prévenus devront verser 5.000 euros à titre provisionnel. La désignation d'un expert afin de suivre l'évolution des nombreuses séquelles psychologiques de la victime a également été demandée.

Le 16 septembre dernier 2018 à Andenne, Frédéric L. et Xavier L. ont passé à tabac R. P., l'ancien compagnon d'Emmanuelle A., qui avait porté des coups à celle-ci un an auparavant. Pendant une heure, les deux individus l'ont frappé avec un tabouret, lui ont donné des coups de pied et de poing sur la tête et au visage, ont sauté à pieds joints sur sa cage thoracique, avant de lui demander de se déshabiller, de l'attacher avec des colsons et de menacer de lui brûler le sexe avec un aérosol transformé en lance-flammes. Ceci, avant de lui annoncer qu'ils allaient le jeter dans la Meuse et de le charger, nu, à l'arrière de son propre véhicule.

Ils se sont ensuite rendus sur le hallage et, après une nouvelle scène de coups, ont jeté ses effets personnels dans la Meuse, avant d'installer leur victime au volant de sa voiture. Quand la victime a été retrouvée par des promeneurs, ses jours étaient en danger. Elle souffrait notamment d'un traumatisme facial et de côtes cassées.

Vos commentaires