En ce moment
 

Ingérence russe aux USA - Michael Cohen, l'ex-avocat de Trump, dit sa "vérité" au Congrès sur son patron

Russie

(Belga) L'ex-avocat de Donald Trump, Michael Cohen, a assuré mardi avoir dit "la vérité" lors de son audition devant une commission du Sénat, première étape d'un marathon au Congrès où il doit être interrogé sur les liens du président américain avec la Russie et la gestion de son empire immobilier.

"J'ai vraiment apprécié cette occasion de remettre les pendules à l'heure et de dire la vérité", a-t-il déclaré après avoir été entendu pendant huit heures, à huis clos, par la puissante commission sénatoriale du Renseignement. M. Cohen s'est longuement expliqué sur sa précédente audition devant cette commission en 2017, selon CNN. Car il avait admis avoir menti aux sénateurs, notamment sur ses contacts avec des responsables russes au sujet d'un projet immobilier de M. Trump à Moscou en 2016. L'ancien gardien des secrets de la famille Trump n'a apparemment rien à perdre. Il a été condamné en décembre à trois ans de prison pour fraude fiscale, parjure et infraction au code électoral. Il sera incarcéré le 6 mai. L'avocat de 52 ans, qui proclamait il y a encore deux ans être prêt à "prendre une balle" pour son patron, est devenu un témoin à charge contre le président après avoir accepté de coopérer avec la justice. Son conseil, Lanny Davis, avait indiqué la semaine dernière sur ABC qu'il allait détailler "ses expériences personnelles et de première main" concernant Donald Trump, dont certaines "font froid dans le dos". Ses déclarations pourraient perturber le sommet entre M. Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, prévu mercredi et jeudi au Vietnam, sur la dénucléarisation de la Corée du Nord. La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a par avance jeté le discrédit sur Michael Cohen, le qualifiant de "criminel qui s'est déshonoré". "Il est risible de penser qu'on puisse croire un menteur condamné comme M. Cohen, et c'est pathétique de lui donner une nouvelle occasion de répandre ses mensonges", a-t-elle dit mardi depuis Hanoï. Le deuxième acte, mercredi, est encore plus attendu. L'audition devant la commission de Contrôle de la Chambre des représentants, récemment repassée sous contrôle démocrate, sera publique et retransmise à la télévision. Ce témoignage sera l'occasion "de raconter ma version aux Américains et je les laisserai décider qui dit la vérité", a dit Michael Cohen mardi soir. (Belga)

Vos commentaires