En ce moment
 
 

Jean-Denis Lejeune réagit à la libération conditionnelle de Michel Lelièvre

Jean-Denis Lejeune réagit à la libération conditionnelle de Michel Lelièvre

Le Tribunal de l'Application des Peines (TAP) de Bruxelles a décidé hier après-midi, d'accorder à Michel Lelièvre sa libération moyennant certaines conditions. Lundi, les familles d'An et Eefje avaient réagi. De son côté Jean-Denis Lejeune, papa de Julie, a publié sur son compte Facebook un message pour répondre aux nombreuses sollicitations depuis l'annonce de la libération conditionnelle de Michel Lelièvre:

"Bonjour à toutes et tous.

Avec le problème des libérations conditionnelles de Lelièvre et prochainement de Dutroux, je suis régulièrement sollicité par différents organes de presse écrite, radio et télévisée. Je vous annonce que j'ai décidé de ne plus réagir. Je serai dorénavant spectateur et advienne ce qui adviendra vu qu'il faut respecter les lois en vigueur actuellement dans notre pays concernant les libérations conditionnelles de prédateurs sexuels en particulier sur des enfants. Ce sera à tous nos responsables politiques, médecins et magistrats d'assumer leurs responsabilités et la gestion de la situation et de celles à venir. Courage aux futures victimes."

Par ailleurs, une audience se tiendra le 17 octobre dans le cadre de la procédure de demande de libération de Marc Dutroux, a indiqué mardi son avocat Bruno Dayez, sur les ondes de Bel RTL.

Vos commentaires