En ce moment
 
 

Jürgen Conings retrouvé sans vie: l'un des cyclistes à l'origine de la découverte du corps raconte

 
 

Johan Tollenaere, cycliste mais également bourgmestre de Maaseik (Open Vld), à l'origine de la découverte du corps sans vie de Jürgen Conings (46 ans), a immédiatement pensé à la possibilité qu'il s'agisse du militaire en fuite, a-t-il déclaré ce dimanche après-midi. 
Johan Tollenaere faisait du VTT avec des amis dans le bois de Dilsen à Dilsen-Stokkem. "J'étais le dernier du groupe et j'ai senti une très forte odeur de cadavre. Je me suis arrêté là et j'ai regardé autour pendant un moment parce que j'ai tout de suite pensé à Jürgen Conings, mais je n'ai rien vu tout de suite. Mais j'ai senti qu'il devait y avoir un cadavre à proximité." Le bourgmestre de Maaseik et ses amis ont noté les coordonnées du lieu en question et ont prévenu la police. Le corps de Jürgen Conings y a finalement été retrouvé.

Un chasseur dit également avoir vu le cadavre dans le même temps. (> Lire son témoignage)

La zone où se trouve le corps est très vallonnée

Selon Johan Tollenaere, il est "très bizarre en tant que bourgmestre du coin" d'avoir découvert Conings "dans les bois où l'on cherchait depuis des semaines". "Bien sûr, nous ne devrions jamais être positifs au sujet d'un décès, mais c'est un grand soulagement car cela a eu un impact énorme sur les services de sécurité et notre région."

A la question de savoir comment est-il possible que la police et l'armée, qui fouillent depuis des semaines aux abords du parc national de Haute Campine, n'aient pas fait elles-mêmes la découverte, "cela devra être déterminé après", répond Johan Tollenaere. "La zone où se trouve le corps est très vallonnée, seuls les vététistes y viennent. C'est déroutant."


 




 

Vos commentaires