L'Afsca a-t-elle été laxiste pendant des années? Selon Murielle Gerkens, l'invitée de ce matin, c'est oui (vidéo)

Le scandale Veviba prend une tournure politique aujourd'hui. Au centre des accusations se retrouve l'AFSCA, l'agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire. Elle devra s'expliquer sur sa manière de contrôler l'entreprise de Bastogne...

La question qui est sur toutes les lèvres, c'est : a-t-elle été laxiste pendant des années avec le groupe Verbist, qui contrôle 30% de la filière viande en Belgique ?

Pour Murielle Gerkens, Ecolo, et présidente de la commission Santé de la Chambre, la réponse à cette question est positive. Elle était l'invitée de 7h50 sur Bel RTL.

"Tout est incompréhensible, puisqu'ils disent: 'Une fois qu'on a été informés par la plainte du Kosovar, on a mis la justice au courant'. Et puis normalement, il y a eu enquête judiciaire et normalement, l'AFSCA, qu'est ce qu'elle devait faire ? Elle devait doubler, tripler, quadrupler ses contrôles. Elle devait aller voir dans les frigos. On a découvert de la viande qui date de 2001 ! Allez, on ne peut pas dire que si on avait fait un contrôle, on n'aurait pas trouvé cela. Ce que je ne comprends pas, c'est comment cela a pu se passer et s'il y a eu des fraudes de la part de l'AFSCA. Et donc, c'est cela qui sera à découvrir."

Vos commentaires