En ce moment
 

L'avocat de Salah Abdeslam évoque la possibilité d'un appel: "C’est lui qui prendra la décision finale"

L'avocat de Salah Abdeslam s'exprime pour la première fois depuis le début du procès de son client. Sven Mary conteste les motivations du tribunal qui a rejeté l'erreur de procédure invoquée par la défense.

Sven Mary réclamait la nullité des poursuites à l’encontre de Salah Abdeslam. Selon l’avocat, la loi sur l’emploi des langues n’avait pas été respectée lors de la désignation du juge d’instruction. Le tribunal en a décidé autrement. "Quand à un moment, on n’accepte plus ce qui se trouve dans les travaux préparatoires d’une loi et qu’on estime qu’une saisie d’un juge d’instruction n’est plus une saisie, mais une mesure d’ordre interne, je pense que c’est une question qu’il faudra revoir", a-t-il déclaré.


"C’est lui qui prendra la décision finale"

Dès lors, il est probable que l’affaire revienne en appel. Mais d’abord, Sven Mary ira voir son client pour lui notifier le jugement. "Je vais lui suggérer certaines choses parce que je suis son avocat. Par la suite, c’est lui qui prendra la décision finale de vouloir oui ou non aller en appel".
Condamné à 20 ans de prison en Belgique, Salah Abdeslam est toujours détenu en France. Il devrait y rester.

Vos commentaires