En ce moment
 

Histoire belge: l'un des criminels les plus recherchés de Belgique ... expulsé par l'Office des étrangers il y a un an

Histoire belge: l'un des criminels les plus recherchés de Belgique ... expulsé par l'Office des étrangers il y a un an

L'Office des étrangers a confirmé à l'agence Belga, lundi soir, avoir expulsé le criminel Safet Rustemi en juin 2017, comme l'annonce le journal La Dernière Heure. Cet homme, un Albanais de 33 ans, vient d'être ajouté la semaine passée à la liste des "Belgium's most wanted", des criminels recherchés pour avoir été condamnés en Belgique. Or, c'est l'Etat belge lui-même, via l'Office des étrangers, qui a escorté l'intéressé hors des frontières il y a un peu plus d'un an. L'Office a cependant précisé que celui-ci était en liberté et qu'il n'avait aucun titre de séjour. "Safet Rustemi a été condamné une première fois en 2015 puis une seconde fois en 2017 selon les informations que nous avons dans son dossier, et à chaque fois il a été libéré contre une caution de 25.000 euros. Mais il n'avait pas de titre de séjour en Belgique", a expliqué Dominique Ernould, la porte-parole de l'Office des étrangers."

Un manque de communication à l'origine ?

En 2015, Safet Rustemi a reçu un premier ordre de quitter le territoire mais il n'est jamais parti, puis un deuxième... En juin 2017, il a donc été éloigné des frontières belges sous escorte policière, avec interdiction de se rendre à nouveau en territoire belge pendant trois ans. "Nous, nous occupons uniquement de sanctions administratives relatives au séjour illégal", a précisé Dominique Ernould. Safet Rustemi, un Albanais de 33 ans, est recherché par la Belgique depuis la semaine passée pour avoir été condamné à une peine de 9 ans d'emprisonnement par la cour d'appel de Bruxelles. Il avait comparu à toutes les audiences et n'avait pas fait l'objet d'une arrestation immédiate à l'issue de l'arrêt de condamnation.

Vos commentaires