En ce moment
 
 

La bourgmestre de Somme-Leuze condamnée pour homicide involontaire

La bourgmestre de Somme-Leuze condamnée pour homicide involontaire
© Facebook - Valérie Lecomte
 
 

Le tribunal de police de Marche a condamné lundi la bourgmestre de Somme-Leuze, Valérie Lecomte, à quatre mois de prison, dont trois avec sursis, pour avoir mortellement renversé une piétonne de 84 ans en juillet 2020 à Marche, en province de Luxembourg.

Le 16 juillet 2020, une femme de 84 ans était mortellement renversée par une voiture alors qu'elle traversait le boulevard urbain pour rejoindre la maison de repos voisine, à Marche-en-Famenne. Au volant du véhicule se trouvait la bourgmestre de Somme-Leuze, Valérie Lecomte. Poursuivie pour homicide involontaire, celle-ci a été condamnée lundi par le tribunal de police de Marche à quatre mois d'emprisonnement, dont trois avec sursis.

L'élue locale n'a jamais nié son implication dans l'accident, mais elle en a toujours contesté la responsabilité. Selon sa version, l'octogénaire aurait surgi en dehors du passage piéton. Une version qualifiée de fantaisiste par le tribunal, qui souligne que cela impliquait pour l'octogénaire d'escalader le terre-plein à l'aide de son déambulateur. Évoquant divers témoignages et les constatations effectuées sur place, le tribunal estime que la prévenue "tente maladroitement de justifier son comportement et contredit les éléments matériels du dossier pourtant irréfutables".

Outre la peine d'emprisonnement avec sursis partiel, Valérie Lecomte écope d'une amende de 3.200 euros et d'une déchéance du droit de conduire de quatre mois, toutes deux assorties d'un sursis partiel.


 




 

Vos commentaires