La direction de Total à Feluy propose de l'argent à ses employés pour qu'ils NE fassent PAS grève

La direction de l'entreprise Total de Feluy propose de 1.500 à 1.800 euros bruts à ses employés pour qu'ils ne fassent pas grève mercredi prochain, le 13 février. Cette compensation financière sera faite en échange d'une présence de 24 heures sur le site. Des lits de camp seront installés dans l'entreprise. C'est ce qu'affirment la FGTB (Fédération générale du travail de Belgique) et le Setca (Syndicat des employés, techniciens et cadres de la FGTB) qui accusent l'entreprise de contourner le droit de grève. Total ne confirme pas les chiffres mais parle bien de compensation.

En cas de grève, il est normal de dresser une liste du personnel chargé d'assurer la production puisque c'est une usine SEVESO (une entreprise dans laquelle des matières dangereuses sont produites), mais la concertation ne se serait pas bien passée. 

Dominique Laporta, délégué principal Setca dénonçait en effet dans le RTLINFO13H: " À partir du moment où l'on donne des primes comme celle-là: c'est acheter, et en même temps dire au personnel: "Vous m'appartenez, parce que je peux faire tout ce que je veux avec vous. Avec de l'argent, on fait tout."

 La direction et les syndicats se réunissent cet après-midi.

Vos commentaires