En ce moment
 

La Ligue des Droits de l’Homme espère qu’on enquêtera sur… les policiers qui ont mené le raid contre les terroristes présumés de Verviers

La Ligue des Droits de l’Homme espère qu’on enquêtera sur… les policiers qui ont mené le raid contre les terroristes présumés de Verviers

La Ligue des Droits de l'Homme (LDH) souhaite la désignation d'un juge d'instruction afin que l'information judiciaire ouverte au parquet de Liège à la suite de l'assaut mortel mené le 15 janvier contre l'appartement de la rue de la Colline à Verviers soit menée "en toute indépendance", rapporte le journal Le Soir samedi.

Cette opération "s'est conclue par la mort de deux personnes présentées comme prévoyant de perpétrer des attentats de nature terroriste, le cas échéant, contre des forces de l'ordre", rappelle la Ligue, qui s'interroge sur l'utilité de l'usage mortel des armes par la police.

La LDH estime que "si l'opération a bénéficié d'une approbation générale en raison de la menace terroriste, cette approbation ne dispense cependant pas de vérifier si le modus operandi de l'intervention policière est conforme aux exigences légales".

Le parquet fédéral comme la police fédérale assurent que les normes d'engagement ont été respectées.

Vos commentaires