En ce moment
 
 

La maman du petit Younes, retrouvé mort dans la Lys, témoigne: "J'en veux profondément à mon mari"

La maman du petit Younes, retrouvé mort dans la Lys, témoigne:
©Belga

Naïma Zraidi, la maman du petit Younes, retrouvé mort dans la Lys le 10 novembre 2009, s'est exprimée alors que son mari, Mohamed Jratlou, sortira de prison en novembre prochain.

Naïma Zraidi a accordé un long entretien à nos confrères de SudPresse, quelques mois avant la sortie de prison de son mari. Mohamed Jratlou sera en effet libéré le 11 novembre prochain, après avoir purgé la totalité de sa peine (soit 9 ans). "Je n’ai pas peur de lui et je dois avouer que je ne me suis pas encore préparée à cette nouvelle étape qu’il faudra affronter", a-t-elle confié.

Depuis l’arrestation de son mari, elle dit être certaine que toute la vérité n'a pas encore été dite sur la tragédie qui a frappé sa famille. "Même si je suis persuadée que ce n’est pas mon mari qui a tué Younes, je lui en veux profondément", a-t-elle déclaré.

Selon elle, si Mohamed Jratlou n’avait pas été violent et alcoolisé le 26 octobre 2009, ce drame ne serait pas arrivé. "Jamais je n’aurais fui la maison et jamais Younes ne se serait trouvé dehors en pleine nuit. C’est d’ailleurs pour cette raison que je veux demander le divorce dès sa sortie de prison. Entre lui et moi le ressort est cassé. Je ne peux pas vivre aux côtés de celui qui a anéanti ma vie", poursuit Naïma Zraidi, qui continue de penser que la justice belge n'aurait pas dû condamner son mari. "Quand j’allais le voir en prison, il ne cessait de pleurer et de dire que ce n’était pas lui qui avait tué Younes. Pourquoi continuerais-je à le défendre si j’étais convaincue du contraire ? Il était fier de ses enfants, il n’a jamais levé la main sur eux", a-telle conclu.

Vos commentaires