La police de Bruxelles-Ixelles a contrôlé la vitesse de 7,1 millions de véhicules

La police de Bruxelles-Ixelles a contrôlé la vitesse de 7,1 millions de véhicules

(Belga) Au cours du premier trimestre 2019, la zone de police Bruxelles-Ixelles (Bruxelles, Laeken, Haren, Neder-over-Heembeek et Ixelles) a contrôlé la vitesse de 7.105.018 véhicules sur l'ensemble de son territoire. Parmi eux, 10.668 étaient en infraction et 103 automobilistes se sont vu retirer leur permis de conduire immédiatement en raison d'une vitesse excessive, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles.

De début janvier à fin mars 2019, 6.632.242 véhicules ont été contrôlés par le biais de caméras automatiques disposées sur le territoire de ces cinq communes bruxelloises, 362.823 via Lidar et quelque 110.000 lors des 104 contrôles mobiles opérés par le personnel de la direction Trafic de la zone de police. Sur ces derniers, 3.710 étaient en infraction. Grâce aux enregistrements des caméras automatiques, près de 4.800 verbalisations pour vitesse excessive ainsi que neuf autres pour franchissement d'un feu rouge - contre 61 à la même époque l'année dernière - ont été dressées. Le conducteur d'une Ford Mustang a notamment été flashé à 141 km/h (au lieu des 70 km/h en vigueur) par une caméra automatique au matin du 19 janvier, avenue Van Praet, en direction du centre. Il a été intercepté lors d'un contrôle mobile tenu le 29 mars en soirée. Il roulait alors à 133 km/h au lieu de 50 km/h dans le tunnel Bailli. En à peine un mois, au dernier trimestre 2018, il avait en outre été flashé à Nivelles, Halle et Auderghem à des vitesses oscillant entre 123 et 168 km/h. (Belga)

Vos commentaires