La police se mobilise massivement pour le week-end "sans alcool" : "Une petite minorité de conducteurs n'a toujours pas compris les messages"

La police, tant fédérale que locale, organise une nouvelle édition du "week-end sans alcool au volant". Celui-ci débutera ce vendredi à partir de 18h00 pour se terminer lundi à 6h00 du matin. "Pendant 60 heures, de nombreux contrôles alcool seront organisés dans tout le pays, aussi bien sur les autoroutes que sur les routes secondaires", avertit la police fédérale dans un communiqué.

En 2017, 4.210 accidents avec tués ou blessés étaient causés par un conducteur sous influence de l'alcool, rappelle la police. "Le but, c’est de marquer le coup, de bien insister sur le fait que la campagne BOB n’est pas terminée, et que l’alcool au volant reste l’une des principales causes de l’insécurité routière. N’oublions pas que toutes les deux heures, un accident implique un conducteur sous l’influence de l’alcool, donc malgré les campagnes de sensibilisation, il reste une petite minorité de conducteurs qui n’ont toujours pas compris les messages", indique Benoît Godart, porte-parole de l'institut Vias pour la sécurité routière.

Entre les 8 et 11 juin derniers, la police fédérale de la route et les zones de police locale avaient contrôlé 32.299 personnes, à l'occasion du précédent "week-end sans alcool au volant". Au total, 2,24% des conducteurs contrôlés étaient en infraction et 161 personnes avaient subi un retrait immédiat du permis de conduire. La campagne Bob hivernale, toujours en cours, s'achèvera le 28 janvier à 06h00 du matin.

Vos commentaires