En ce moment
 

Laeticia retrouvée morte sur le parking du Lotto Mons Expo: Cédric, meurtrier présumé, était face aux Juges ce matin

Laeticia retrouvée morte sur le parking du Lotto Mons Expo: Cédric, meurtrier présumé, était face aux Juges ce matin

Le procès de Cédric Maton (33 ans) a débuté ce jeudi à 09h00 devant la cour d'assises du Hainaut à Mons avec le tirage au sort du jury. Le citoyen de Colfontaine est accusé d'une tentative de vol, d'un attentat à la pudeur et d'une tentative de viol avec la circonstance qu'il a utilisé une arme prohibée et qu'il a tué Laeticia Bauwens (22 ans) sur la parking du Lotto Mons Expo, le 22 avril 2017 en matinée. Le procès se poursuivra le lundi 25 juin et il est prévu pour une semaine.

Le 22 avril 2017, Laeticia Bauwens a quitté son domicile binchois à 06h30 pour se rendre à Mons où elle avait rendez-vous avec ses amis, également étudiants en diététique. Le but était de faire du covoiturage pour se rendre à une conférence sur la diététique donnée à l'hôpital Erasme à Bruxelles.

Laeticia est arrivée à Mons peu avant 07h00. A 06h58, elle appelle sa mère pour lui indiquer qu'elle est arrivée à Mons. Deux minutes plus tard, elle envoie un message à ses amis pour signaler sa présence sur le parking du Lotto Mons Expo mais ceux-ci l'attendent un peu plus loin. A 07h22, ses amis appellent les secours. Le corps de la jeune fille, à moitié déshabillée, git sur le sol, dans une mare de sang. La jeune fille ne respire plus.

L'autopise du corps revèlera plusieurs plaies au niveau du cou. Une lame a sectionné la veine jugulaire gauche.

C'est grâce à des caméras installées au dépôt du TEC que les enquêteurs ont pu identifier un homme présent sur la scène de crime entre 06h58 et 07h22. L'homme venait de descendre d'un bus en gare de Mons. Cédric Maton a été interpellé six jours plus tard.

Le procès est présidé par le Premier président de la cour d'appel du Hainaut, Philippe Morandini. L'accusé es défendu par Me Henri Van Malleghem et Me Ricardo Bruno alors que les parties civiles seront représentées par Me Jean-Philippe Mayence qui intervient pour la maman de Laeticia, et par Me Van Vooren et Me Gossé qui interviennent pour le papa de Laeticia.

Le procès est prévu pour une semaine. Il s'agit du premier procès d'assises depuis l'arrêt rendu par la cour constitutionnelle, laquelle avait annulé le volet "correctionnalisation des crimes" de la loi Pot Pourri II.

Vos commentaires