En ce moment
 
 

Lancement de la nouvelle plate-forme Child Alert

Child Alert, la nouvelle plate-forme multimédia de Child Focus permettant de solliciter l'aide du grand public en cas de disparition inquiétante d'enfants, a officiellement été lancée lundi matin par Stefaan De Clerck, ministre de la Justice. A partir de ce jour, tout magistrat chargé d'une enquête relative à la disparition d'un enfant dont la vie est en danger peut faire appel à cette nouvelle plate-forme de communication. Seul un procureur ou un juge d'instruction peut déclencher une "Child Alert", après concertation avec la police locale, la Cellule des personnes disparues de la police fédérale et Child Focus. Les parents de l'enfant seront également concertés. L'objectif de cette plate-forme, opérationnelle jour et nuit, est d'avertir le public le plus large possible et d'encourager les éventuels témoins à fournir des informations. Une alerte peut ainsi être déclenchée sur le territoire belge à la demande d'un magistrat belge ou étranger, via le parquet fédéral. La portée de la diffusion peut également être internationale. Tout citoyen peut s'abonner pour recevoir par SMS ou e-mail les alertes via www.childalert.be. Les éventuels témoins sont invités à composer le nouveau numéro 0800/30.300 de la police fédérale ou le numéro d'urgence de Child Focus (116.000). Financé par la Commission européenne, le projet Child Alert s'inspire de modèles similaires qui ont fait leurs preuves à l'étranger. Une à deux alertes par an, toujours d'une durée maximale de 24 heures, sont possibles en Belgique, prévoit Child Focus. (LEE)

Vos commentaires