En ce moment
 

Le faux guérisseur prétendait sentir des ondes en touchant ses patientes: il a été condamné pour abus sexuel

Le faux guérisseur prétendait sentir des ondes en touchant ses patientes: il a été condamné pour abus sexuel
©Pixabay

Un faux guérisseur a été condamné après avoir abusé sexuellement de ses patientes.

Un sexagénaire sérésien a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de deux ans de prison avec sursis probatoire après avoir commis un viol et trois attentats à la pudeur. Le prévenu se prétendait guérisseur et avait commis les faits sur des personnes qui souhaitaient bénéficier de son don.

Trois femmes avaient dénoncé les faits en septembre 2017 dans le cadre des prétendues facultés de guérisseur du prévenu. L'une d'elles avait rapporté qu'elle avait subi des caresses et un fait d'attouchement par cet homme qui l'avait hypnotisée. A son réveil, elle avait constaté que le prévenu avait introduit un doigt dans son sexe et qu'il avait pratiqué sur elle des caresses.

Deux autres dames avaient révélé des caresses inappropriées. Le prévenu avait soutenu devant le tribunal qu'il disposait d'un don pour lire les lignes de la main et pour sentir des ondes en passant ses mains sur le corps de ses patientes.

Le dossier évoquait des rituels pratiqués avec de l'eau bénite ou du sel. Le prévenu avait accepté de recevoir les personnes pour leur faire plaisir et leur rendre service.

Pour se défendre, l'homme avait soutenu que ses victimes l'accusaient avec un esprit de jalousie ou de vengeance. Mais le tribunal n'a pas retenu sa version des faits et l'a condamné à une peine de deux ans de prison avec sursis probatoire.

Vos commentaires