En ce moment
 
 

Le "Géant" des Tueries du Brabant terminerait une peine de prison à l'étranger: nouvelles révélations

Le
brabant

Le dossier de la plus sanglante et mystérieuse histoire criminelle de notre pays continue de faire parler de lui, plus de 30 ans après les faits.

Cette semaine dans Het Nieuwsblad, Peter Callebaut, un des avocats des familles des victimes, a jeté un pavé dans la mare, disant qu'un dossier plein d'informations importantes trainait sur le bureau du Parquet fédéral.

Un dossier qui serait issu des déclarations d'un mystérieux haut fonctionnaire, proche des dossiers terroristes. "Il y a des révélations sensationnelles dans tout cela", précise l'avocat.

Tout d'abord, le fameux "Géant", dont on a parlé plusieurs fois ces dernières années, notamment en avril dernier. Cette personne aperçue plusieurs fois lors des attaques serait venue de l'étranger et aurait vécu en Belgique de 1978 à 2003. Il serait en prison actuellement, à l'étranger, et terminerait une peine de prison de 12 ans pour avoir fourni des armes dans un contexte terroriste. Il devrait être libéré l'an prochain.

Ensuite, il y a des révélations sur celui qu'on surnommait le "Tueur" de la bande. Il aurait abattu la plupart des victimes, serait d'origine étrangère et aurait succombé à la balle reçue par un policier à Alost en 1985. Son corps serait même enterré à Braine-le-Comte, dans le jardin des parents d'un autre membre de la bande.

D'après Peter Callebaut, ces révélations mériteraient plus d'attention de la part du Parquet fédéral. Il l'accuse de négliger ces pistes et d'aller toujours "dans les mêmes impasses".

Le Parquet se défend, ce vendredi. Il précise qu'il a bel et bien entendu ce haut fonctionnaire, et mis des moyens pour étudier ses révélations. L'enquête est toujours en cours mais d'après le Parquet, il ne s'agirait pas d'une piste prometteuse…

Vos commentaires