En ce moment
 

Le jour de la décision du tribunal pour un meurtre à Tubize, il enlève son bracelet électronique et prend la fuite

Le jour de la décision du tribunal pour un meurtre à Tubize, il enlève son bracelet électronique et prend la fuite

La cour d’appel rendait aujourd’hui sa décision dans le dossier du meurtre de Abdelmajid Bouhamza. L’un des cinq prévenus, Mohamed C. condamné à 21 ans de prison en première instance et considéré comme le tireur à enlevé son bracelet électronique et a pris la fuite. Ce matin en audience, le parquet a expliqué avoir reçu un mail à 8h50 de la commission de surveillance électronique. L’homme a donc bien arraché son bracelet électronique.

Son avocat Me Lauvaux a été avisé des faits ce matin: "C’est une grande surprise d’autant qu’il a toujours comparu aux audiences. J’avais obtenu sa sortie de prison après quelques mois de détention avec la garantie d’une surveillance électronique. Les conditions étaient claires et cohérentes. C’est regrettable, je n'ai pas plus d'informations pour le moment."

La cour a condamné Mohamed C. à 8 ans de prison à la place de 21 ans et l’a acquitté par rapport à la prévention de meurtre. Un résultat clément par rapport à la première instance. Mais l’homme est désormais en cavale...

En mars 2017, cinq prévenus avaient été reconnus coupables de vol avec violence avec la circonstance aggravante qu'un homicide a été commis pour faciliter ce vol ou en assurer l’impunité. Les faits avaient eu lieu le 27 janvier 2015 à Clabecq (Tubize).

Les suspects s'étaient rendus au domicile du frère d'Abdelmajid Bouhamza pour récupérer de l'argent ou des stupéfiants. Ils avaient pris des liens, du ruban adhésif et une arme. À l'adresse, seul Abdelmajid Bouhamza était présent. Lorsque la victime entravée avait tenté de fuir, elle a été tuée d'une balle dans la tête.

Vos commentaires