En ce moment
 

Le ministre d'État Jaak Gabriels sous la menace d'un procès pour corruption

(Belga) Le ministre d'État Jaak Gabriels (Open Vld) a un procès pour corruption qui lui pend au nez. Le parquet a bouclé son enquête relative au parti libéral de Bree, rapportent mardi Het Belang van Limburg et De Standaard.

Plusieurs dizaines de milliers d'euros auraient été détournés de la ville de Bree ainsi que d'entreprises locales via un système de fausses factures au bénéfice du parti libéral local, Verjonging. Il s'agit principalement de frais d'impression et de publicité qui ont été facturés à la ville et à une vingtaine de sociétés, alors que les services prestés étaient réalisés au profit de la section locale libérale. En plus de Jaak Gabriels et de l'ancien conseiller provincial Maarten De Ceulaer, qui est considéré comme la tête pensante de l'affaire par le parquet, l'ancien secrétaire privé de M. Gabriels, Mathieu Verheyen, est également inculpé, notamment pour faux, usage de faux et escroquerie. Jaak Gabriels affirme ne pas être impliqué dans cette affaire. (Belga)

Vos commentaires