En ce moment
 

Les arnaques par téléphone s'intensifient: voici la mise en garde de la police

Les arnaques par téléphone s'intensifient: voici la mise en garde de la police

La police fédérale met en garde ce vendredi les particuliers contre les escroqueries par téléphone. Les personnes qui se font passer pour des vendeurs et tentent de soutirer de l'argent via le Digipass sont particulièrement visées. Le phénomène connaît actuellement une recrudescence en Belgique, selon la police. Les personnes âgées constituent la principale cible de ce type d'escroquerie.


Mode opératoire

Selon la police, l'escroc se fait passer pour un membre de la Communauté européenne, de la Banque Nationale, du SPF Finances, de Test-Achats ou encore récemment de Proximus, et explique à son interlocuteur qu'il a été victime d'une arnaque ou harcelé téléphoniquement. Il insiste en disant que le dédommagement va se faire immédiatement sur son compte.

Pour se faire, il lui demande de se munir de son Digipass et de lui fournir les codes qui s'affichent sans donner son code PIN. La victime se sent rassurée car elle ne communique pas son code PIN. Or, l'escroc n'en a pas besoin puisqu'il obtient les codes de signatures électroniques. Ces derniers temps, plus de 400 victimes liées à ce phénomène ont déjà été recensées en Belgique, affirme encore la police fédérale.

La personne m'invite à payer pour un voyage que j'aurais réservé

Après cet avertissement de la police, Ludovic nous a envoyé son témoignage via notre bouton orange Alertez-nous. "J'ai reçu un appel téléphonique moi aussi, la personne s'est fait passer pour une société de recouvrement et m'a invité à payer 178 euros pour un voyage que j'aurais réservé par téléphone et jamais payé. Quand j'ai dit que j'allais porter plainte, elle m'a raccroché au nez", nous a-t-il écrit.

Un récit qui invite à la prudence: ça ne tombe pas que sur les autres.

Vos commentaires