En ce moment
 
 

Louise Lavergne, 24 ans, avait été tuée par son voisin après l'avoir signalé aux forces de l'ordre: un policier est renvoyé devant le tribunal correctionnel

 
 

Selon nos informations, un policier est renvoyé devant le tribunal correctionnel suite à la mort de Louise Lavergne. Âgée de 24 ans, cette étudiante à la faculté vétérinaire de Liège et originaire du Mans avait été retrouvée morte poignardée dans son logement le 9 octobre 2017. 

Un de ses voisins d'immeuble, Patrick Vanderlinden, un homme de 54 ans déjà condamné pour des faits de viol en 2004 et 2006, avait été rapidement inculpé et écroué après être passé aux aveux. Louise avait pourtant dénoncé à la police les agissements suspects de son voisin. En effet, Louise avait surpris totalement nu Patrick Vanderlinden sur son palier. La jeune femme s'était alors présentée à la police pour dénoncer les faits. Le policier qui l'avait reçue avait rédigé une main-courante (une fiche d'information) mais pas de procès-verbal, à transmettre au parquet. Selon la famille de la victime, ces informations auraient permis au parquet de prendre connaissance des faits et de réexaminer la manière dont Patrick Vanderlinden se soumettait à ses conditions de libération.

La chambre du conseil estime qu'un des policiers doit être poursuivi pour homicide involontaire par défaut de prévoyance. Patrick Vanderlinden a mis fin à ses jours dans le courant de l'enquête.

COVID 19 Belgique : où en est l’épidémie ce mardi 17 novembre ?




 

Vos commentaires