En ce moment
 
 

Meurtre de Julie Van Espen: le Conseil supérieur de la Justice ouvre une enquête particulière

Meurtre de Julie Van Espen: le Conseil supérieur de la Justice ouvre une enquête particulière

Le Conseil supérieur de la Justice (CSJ) a décidé d'ouvrir une enquête particulière à propos du dossier judiciaire du meurtrier présumé de Julie Van Espen, Steve Bakelmans, qui se trouvait libre dans l'attente de son procès en appel lorsqu'il a tenté de violer et a tué la jeune Anversoise.

"Suite au décès de Julie Van Espen et aux éléments rendus publics quant au déroulement du dossier judiciaire de son meurtrier présumé, le Conseil supérieur de la Justice avait immédiatement interrogé les autorités judiciaires anversoises pour obtenir toutes les informations utiles et pouvoir ainsi évaluer si et quelles initiatives pouvaient être prises afin d'éviter, à l'avenir, de telles tragédies à Anvers ou ailleurs. Au vu des renseignements ainsi récoltés, la Commission d'avis et d'enquête réunie du Conseil, organe indépendant chargé du contrôle externe de l'ordre judiciaire, a décidé ce 6 juin d'entamer une enquête particulière", a rapporté mardi l'organisme.

"Les conclusions de cette enquête sont attendues après l'été. Le Conseil supérieur mettra tout en œuvre pour que cette enquête puisse se dérouler en toute sérénité et en parfaite collaboration avec le monde judiciaire", a-t-il précisé.

Les enquêtes particulières du CSJ ont pour but de vérifier si l'appareil judiciaire a bien fonctionné et, si celui-ci aurait pu agir mieux, de formuler des propositions. Le CSJ ne prononce pas de sanction mais son rapport sera transmis au ministre de la Justice, au Parlement fédéral ainsi qu'aux chefs de corps des cours et du ministère public.

Le corps sans vie de Julie Van Espen a été retrouvé le 6 mai dernier dans le canal Albert à Merksem. L'interpellation de Steve Bakelmans a eu lieu le même jour. Le suspect a avoué avoir tué la jeune femme alors qu'elle résistait à sa tentative de viol.

Vos commentaires