En ce moment
 
 

Michel Lelièvre, complice de Marc Dutroux, sera peut-être bientôt libéré

Le tribunal d'application des peines tiendra une audience le 17 septembre prochain pour examiner la demande de surveillance électronique de Michel Lelièvre, l'ancien complice de Marc Dutroux, a indiqué lundi le Parquet de Bruxelles, précisant ainsi la date de la comparution annoncée par plusieurs médias.

L'homme est actuellement détenu à la prison d'Ittre. En septembre dernier, sa demande de libération conditionnelle avait été reportée car Michel Lelièvre avait perdu le logement dans lequel il devait habiter.

Or, un toit et une adresse sont des conditions minimales requises pour pouvoir bénéficier d'un bracelet électronique.Acolyte de Marc Dutroux pour l'enlèvement de Sabine, Laetitia, An et Eefje, Michel Lelièvre a été condamné à 25 ans de prison pour association de malfaiteurs, enlèvement d'enfants, séquestration et trafic de drogue.

Il bénéficie depuis un an de permissions de sortie n'excédant pas 16 heures.

Vos commentaires