En ce moment
 
 

Mohamed Abrini, l'homme au chapeau, minimise son rôle dans les attentats de Bruxelles: "Je ne ferais pas de mal à une mouche"

Mohamed Abrini, l'homme au chapeau, minimise son rôle dans les attentats de Bruxelles:
 
attentats bruxelles
 

L'un des auteurs présumés des attentats de l'aéroport de Bruxelles, interrogé par la justice, charge les frères El Bakraoui, qui sont morts lors de leur acte terroriste.

Mohamed Abrini, qui a avoué être l'homme au chapeau recherché par la police depuis les attentats de l'aéroport de Bruxelles, est actuellement questionné par les enquêteurs.

Selon SudPresse, il tente de minimiser son rôle dans les attentats, rejetant la faute sur les frères El Bakraoui, tous les deux morts suite aux attentats.

"Je n'ai jamais été en Syrie (…) Je ne ferais pas de mal à une mouche", aurait déclaré Abrini aux enquêteurs, croit savoir SudPresse.

Il se justifie en disant qu'il a suivi les ordres des frères El Bakraoui, qui l'aurait même "forcé" de suivre ceux qui se sont fait exploser dans le hall des départs de l'aéroport. Abrini aurait décidé en dernière minute de ne pas faire exploser sa bombe.

Enfin, toujours selon SudPresse, Abrini aurait expliqué que les bombes devaient initialement exploser devant les bureaux d'enregistrement des vols à destination des Etats-Unis, de la Russie et d'Israël.

 




 

Vos commentaires