En ce moment
 
 

Namur: il roue de coups son ex-épouse avec une statue en bronze et évite la case prison

Namur: il roue de coups son ex-épouse avec une statue en bronze et évite la case prison

Le tribunal de Namur a condamné un individu lundi à une peine de travail de 100 heures, assortie d'une amende de 100 euros, pour avoir frappé son ex-épouse. Le 23 octobre 2014, le prévenu, séparé de son épouse, avait prétexté l'envie de voir ses enfants pour tenter de pénétrer dans l'appartement de cette dernière. Les serrures ayant été changées, il avait toutefois brisé une vitre. Un ami de son ex-épouse était présent. Le prévenu l'a frappé avant de s'en prendre à son ex, qu'il a rouée de coups, notamment avec une statue en bronze. Selon l'avocat de la victime, sa cliente a souffert d'une commotion cérébrale et d'une fracture du nez et a toujours une déviation de la cloison nasale. Le parquet avait réclamé un an de prison.

Vos commentaires