En ce moment
 

Namur: un des deux évadés récupéré

En savoir plus

Hassan BOUAÏNINE âgé de 25 ans est d’origine marocaine. Il mesure 1m80 et est de corpulence mince. Il a les cheveux noirs courts et les yeux foncés. Il portait un training bleu foncé, une veste de training blanche avec des lignes blanches, des baskets et un foulard « Keffier » noir et blanc.

Si vous avez vu cette personne ou si vous avez des renseignements sur celui-ci ou si vous savez où elle se trouve, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via la numéro de téléphone gratuit 0800/91.119. La discrétion est assurée. Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.be
 

L'évadé de la prison de Namur, Hamza Freha, né le 11 juillet 1981, condamné pour vols avec violence et stupéfiants, a été récupéré. L'autre évadé court toujours.

Un des deux évadés de la prison de Namur, Ahamza Freha, a été récupéré grâce à la police locale de Gembloux. Celui-ci se cachait dans une grange à Warisoulx, un petit village non loin de Namur. Il était seul au moment de son interpellation. L'improvisation de son acte fait espérer au parquet que le second évadé soit, lui aussi, toujours dans la région namuroise. En fin de matinée, une patrouille de la police locale de Gembloux a repéré un individu dans un training assez sale. L'homme s'est enfui à la vue du véhicule de police. Les agents ont directement fait appel à des renforts de leur zone de police, mais aussi de celle de Namur et de la police judiciaire. Un hélicoptère a également été mis à disposition. Le fugitif a été arrêté dans une grange à Warisoulx.

"De bonnes chances que Hassan Bouaïnine soit toujours dans la région"

"C'est de nature à nous rassurer", commente le substitut Marc Vanderlinden, du parquet de Namur. "Cela indique qu'il n'a pas eu d'aide extérieure. Nous espérons que ce soit également le cas pour Hassan Bouaïnine, qui est toujours en cavale. S'il n'a pas été aidé non plus, il reste de bonnes chances qu'il soit toujours dans la région", ajoute-t-il.
 

RAPPEL DES FAITS

Les évadés sont Hassan Bouainine, né le 30 août 1984, condamné pour coups, vols et stupéfiants, à Namur et à Liège, et de Ahamza Freha, né le 11 juillet 1981, condamné pour vols avec violence et stupéfiants, à Nivelles.

Une gardienne prise en otage et blessée

L’évasion s’est déroulée hier peu avant 19h00. Les deux détenus ont profité d’une promenade sous le préau pour prendre une gardienne en otage à l’aide d’armes blanches artisanale. Ils blessent légèrement l’agent pénitentiaire à la main et, grâce à cette menace, se font ouvrir les portes principales de l’établissement. Ils la relâchent à l’intérieur et prennent alors la fuite. La gardienne est emmenée à l’hôpital.

Actifs à Namur, Liège et Nivelles

Les deux détenus étaient en prison pour des faits de vols avec violence et de trafic de stupéfiants, commis dans les régions de Namur, Liège et Nivelles. Ils sont considérés comme relativement dangereux.

Les deux hommes sont toujours en fuite et le parquet de Namur ne sait pas si les deux évadés ont bénéficié d'une aide extérieure ou s'ils ont agi seuls. Une enquête est en cours. Les policiers, accompagnés de chiens pisteurs, poursuivent activement ces recherches ce matin. Ils n’ont pas arrêté de la nuit.


Vos commentaires