Nathan Duponcheel, qui a reconnu avoir tué le bourgmestre de Mouscron, a arraché son bracelet électronique

Nathan Duponcheel, qui a reconnu avoir tué le bourgmestre de Mouscron, a arraché son bracelet électronique

Nathan Duponcheel, l'assassin présumé du bourgmestre de Mouscron Alfred Gadenne, a arraché son bracelet électronique a indiqué jeudi le procureur du Roi de Mons-Tournai, Christian Henry. Le jeune homme a été interpellé mercredi. Il a été remis en prison ce jeudi vers midi. 

Nathan Duponcheel avait quitté la prison de Mons pour être placé sous surveillance électronique au début du mois de mars. En prison depuis les faits qui remontent au 11 septembre dernier, il reste cependant en détention préventive et il est soumis à des règles strictes. Il ne peut pas sortir de l'endroit défini dans l'ordonnance, sauf pour se rendre aux convocations de la justice. Selon une source proche de l'affaire, le dossier n'est pas clôturé mais de nouveaux devoirs n'ont pas été demandés, et en attendant il est sous surveillance.

Le 11 septembre 2017, alors qu'il refermait les grilles du cimetière de Luingne (Mouscron) comme il le faisait chaque jour, Alfred Gadenne avait été égorgé par Nathan Duponcheel.

Pour expliquer son geste, le suspect avait déclaré qu'il était animé par une volonté de vengeance à l'égard du bourgmestre qu'il jugeait responsable de la mort de son papa. Ce dernier s'était suicidé en février 2015, quelques semaines après que avoir été licencié par la Ville.

Vos commentaires