En ce moment
 
 

Procès à Dinant: il a fourni héroïne et méthadone à une jeune fille qu'il a retrouvée morte le lendemain matin

Procès à Dinant: il a fourni héroïne et méthadone à une jeune fille qu'il a retrouvée morte le lendemain matin

Jusqu'à 30 mois avec sursis pour avoir fourni des stupéfiants qui ont causé la mort.

Des peines de 24 et 30 mois de prison avec sursis probatoire ont été prononcées, mercredi par le tribunal correctionnel de Dinant, à l'encontre de deux individus poursuivis pour avoir fourni de l'héroïne et de la méthadone à une jeune fille (née en 1996), en novembre 2018 à Dinant, avec la circonstance que la consommatrice est décédée après la prise de ces produits.

La victime est décédée au terme d'une soirée durant laquelle elle a consommé de l'alcool, de l'héroïne et de la méthadone. "Je suis tombé sur elle et deux de ses amies en allant acheter de l'alcool. Elles m'ont demandé si elles pouvaient m'accompagner. De retour au domicile d'un ami, j'ai sorti un paquet d'héroïne et on a consommé et bu jusqu'à 00h00. On nous a reconduits chez moi, où on a encore consommé de l'alcool et de l'héroïne. Elle m'a alors parlé de méthadone. Il me restait une gélule, on l'a sniffée à deux", a indiqué l'un des deux prévenus. Au réveil, ce dernier a constaté que sa jeune amie était sans vie dans son divan. Le décès a été causé par une overdose de produits stupéfiants. Pour avoir fourni l'héroïne et la méthadone, cet individu a écopé d'une peine de 24 mois de prison avec sursis probatoire. Le second prévenu était quant à lui poursuivi pour trafic d'héroïne, de méthadone et de cannabis. C'est lui qui a fourni au premier prévenu l'héroïne consommée par la victime. Il a été condamné à 30 mois de prison avec sursis

Vos commentaires