En ce moment
 
 

Procès à Liège: ce jeune de Herstal a frappé sa femme enceinte au ventre et mordu sa belle-mère

Procès à Liège: ce jeune de Herstal a frappé sa femme enceinte au ventre et mordu sa belle-mère
Image d'illustration

Le parquet a requis jeudi devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 21 mois de prison contre un Herstalien âgé de 25 ans auteur de trois scènes de violences conjugales. Lors d'une des scènes, le prévenu avait frappé son épouse enceinte dans le ventre et mordu sa belle-mère qui tentait de s'opposer à lui.

La scène la plus violente reprochée au prévenu s'était déroulée le 30 mars 2018. Lors d'une dispute, le prévenu avait porté un coup dans le ventre de sa compagne qui était enceinte. La mère de la victime avait voulu l'en empêcher. Elle avait utilisé une fourchette pour tenter de lui faire face. Mais lorsqu'elle avait posé sa main sur le visage du prévenu pour le repousser, il l'avait profondément mordue au doigt.

La seconde scène s'était déroulée le 27 avril 2018 lorsque l'épouse du prévenu avait été précipitée au sol et frappée de coups de poing. La troisième scène a eu lieu le 16 juin 2019 à l'entrée d'un parc de Soumagne, où le prévenu et sa famille devaient passer quelques heures de détente. Une dispute avait éclaté lorsque l'épouse du prévenu avait refusé de porter son matériel de pêche.

Pour ces scènes de coups, pour d'autres faits de coups occasionnés à une personne ayant tenté de s'interposer et pour des préventions de détention et port illégal d'arme, le parquet a requis contre le prévenu une peine de 21 mois de prison.

La défense, Me Solfrini, a sollicité des mesures probatoires pour encadrer son client. Le jugement sera prononcé le 16 septembre.

Vos commentaires