En ce moment
 
 

Procès de l'horreur dans une maison de repos à Liège: il avait fait subir à une dame âgée des sévices sexuels sordides

Procès de l'horreur dans une maison de repos à Liège: il avait fait subir à une dame âgée des sévices sexuels sordides

Un homme âgé de 27 ans a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 10 ans de prison après avoir commis le viol sauvage d'une dame âgée de 86 ans. La victime avait été attaquée dans sa maison en pleine nuit avant de subir d'importants sévices sexuels.

La nuit du 30 janvier 2017, le prévenu s'était introduit dans une habitation du quartier Sainte-Véronique de Liège en fracturant une fenêtre. Il s'était retrouvé confronté à l'occupante des lieux, une dame âgée de 86 ans qui était restée célibataire durant toute sa vie. La dame avait été violentée avant de subir des faits sordides de viols. Le prévenu lui avait imposé des sévices sexuels durant deux heures. Il avait également tenté d'écraser son visage sous un coussin.

La dame avait tenté d'imposer le dialogue avec son agresseur pour le dissuader mais le prévenu n'avait prêté aucune attention à ses supplices. Elle avait été obligée de se débattre pour survivre et elle avait conservé des séquelles très handicapantes de cette agression.

Le prévenu, qui se dit originaire de Syrie, de Tunisie ou de Libye pour les différentes identités qu'il porte, avait été confondu grâce à des traces de sang et de sperme. Son ADN avait pu être identifié grâce à une base de données française. Dans son jugement, le tribunal a souligné l'extrême gravité des faits et a condamné le prévenu à une peine de 10 ans d'emprisonnement. Le tribunal a également accordé un préjudice provisionnel de 50.000 euros à la victime.

Vos commentaires