En ce moment
 
 

Procès Eglise Scientologie - L'Eglise de Scientologie doit répondre de l'envoi d'une lettre à des eurodéputés

Procès Eglise Scientologie - L'Eglise de Scientologie doit répondre de l'envoi d'une lettre à des eurodéputés
 
 

(Belga) Le bureau européen de l'Eglise de Scientologie, situé à Bruxelles, est suspecté de violation de la vie privée pour l'envoi d'une lettre le 30 janvier 2004 à des eurodéputés, dans le cadre d'une de ses campagnes. Le prévenu Fabio Amicarelli, qui a dirigé ce bureau de 2003 à 2010, a expliqué jeudi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles que l'Eglise de Scientologie avait acheté un CD-Rom avec l'adresse de destinataires. Il dit avoir agi de bonne foi, conseillé à l'époque par un avocat belge pour l'envoi de ces lettres.

Le bureau européen a acheté dans un magasin à Bruxelles un annuaire téléphonique de la société Infobel, qui a été exploité pour l'envoi d'une lettre dans le cadre d'une campagne. Le CD-Rom a été envoyé au siège international de l'Eglise de Scientologie. Le carnet d'adresses a été complété par une recherche sur Internet. Les lettres liées à la campagne ont été envoyées depuis les Etats-Unis. "Les informations (récoltées) ne provenaient pas des Etats-Unis", a affirmé M. Amicarelli, qui coordonne actuellement aux Etats-Unis les programmes humanitaires de l'Eglise de Scientologie internationale. "L'acquisition du CD était uniquement destinée à une campagne spécifique et nous n'avions pas l'intention de l'utiliser ultérieurement", a-t-il précisé . Les avocats de l'ancien directeur du bureau européen considèrent qu'il n'y a pas eu de violation de la législation belge en matière de protection de la vie privée par l'envoi des ces lettres. (Belga)


 




 

Vos commentaires