En ce moment
 
 

Procès Nemmouche: qui est le mystérieux homme au sac en bandoulière?

Le procès Nemmouche

Mehdi Nemmouche et l'inconnu qui a fait l'objet d'un appel à témoins diffusé en janvier 2015 n'avaient pas rendez-vous au guichet d'Eurolines à Bruxelles, quatre jours après l'attentat du Musée juif de Belgique, ressort-il du témoignage d'un enquêteur mercredi matin devant la cour d'assises de Bruxelles.

Mehdi Nemmouche, accusé d'être l'auteur de l'attaque terroriste au Musée juif le 24 mai 2014 qui a coûté la vie à quatre personnes, apparaissait sur des images de vidéo-surveillance en compagnie d'un homme inconnu au bureau de la compagnie de bus Eurolines, à la gare du Nord de Bruxelles. Le Français de 33 ans y avait acheté un billet le 28 mai, soit quatre jours après l'attentat, pour rejoindre Marseille.

Les images issues des caméras d'Eurolines et de bâtiments extérieurs montraient les deux hommes converser dans le bureau, ce qui avait éveillé l'intérêt des enquêteurs. Ils quittent ensuite le bureau de la compagnie de bus et marchent ensemble le long du boulevard Albert II.

L'inconnu n'avait pas pu être identifié (et ne l'a toujours pas été à ce jour), raison pour laquelle les enquêteurs ont décidé de diffuser un avis de recherche à la télévision le 16 janvier 2015.

L'homme au crâne dégarni qui apparaît sur les images est muni d'un grand sac en bandoulière, alors qu'à ce moment-là Mehdi Nemmouche ne tient à la main qu'un sac blanc en plastique.Toutefois, le sac de l'inconnu "tirait plutôt vers le bleu et n'arborait pas de lignes blanches", a précisé l'enquêteur mercredi devant la cour. "Il ne ressemble donc pas aux bagages que transportait Mehdi Nemmouche lors de son arrestation" à la gare routière de Marseille, le 30 mai 2014. "Nous en avons conclu que leur rencontre était fortuite", a déclaré le policier, écartant ainsi l'hypothèse selon laquelle Mehdi Nemmouche aurait reçu de cet homme les bagages en sa possession à Marseille.

L'expert en vidéogrammétrie a par ailleurs exclu que cet inconnu soit l'auteur des quatre assassinats au Musée juif, situant sa taille entre 178 et 188 cm. Le tueur mesure pour sa part entre 170 et 172 cm, ont calculé les enquêteurs à partir des images vidéo du musée.

Vos commentaires