En ce moment
 
 

Procès Nemmouche: vu le silence du principal accusé, il n'y a rien de prévu ce jeudi...

Procès Nemmouche: vu le silence du principal accusé, il n'y a rien de prévu ce jeudi...
Le procès Nemmouche

Il n'y aura pas d'audience ce jeudi aux assises de Bruxelles, où se déroule le procès de l'attaque contre le musée juif. Le silence de Mehdi Nemmouche a fait gagner du temps sur le planning.

La présidente de la cour d'assises de Bruxelles, Laurence Massart, l'avait annoncé mercredi en fin d'après-midi: il n'y aura pas d'audience ce jeudi.

Il était prévu de poursuivre l'interrogatoire des accusés. Cependant, le principal accusé, Mehdi Nemmouche, a refusé de répondre aux questions. L'interrogatoire de l'autre accusé, Nacer Bendrer, s'est lui achevé mercredi.

Le procès devant la cour d'assises reprendra vendredi à 09h00 avec l'intervention des parties civiles. Les images des caméras de vidéosurveillance seront également diffusées.

Hier, l'audience a été particulièrement tendue: le procureur fédéral a reconnu qu’il y avait une erreur dans son acte d’accusation. La seule trace d’ADN mixte retrouvée au musée n'appartient pas à Mehdi Nemmouche. Une réelle satisfaction pour l’avocat de l’accusé, Sébastien Courtois.

Rappel des faits

Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, deux Français âgés de 33 et 30 ans, sont accusés devant la cour d'assises de Bruxelles d'être auteurs ou co-auteurs de l'attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique, situé rue des Minimes à Bruxelles.

Le premier est soupçonné d'être l'auteur des tirs tandis que M. Bendrer est accusé d'avoir fourni les armes avec lesquelles le crime a été commis.

L'attentat avait coûté la vie à quatre personnes: Emanuel et Miriam Riva, un couple de touristes israéliens, Dominique Sabrier, une bénévole du musée, et Alexandre Strens, un employé du musée.

Vos commentaires