En ce moment
 
 

Procès Valentin: les fantasmes de virilité de Loïck Masson

Procès Valentin: les fantasmes de virilité de Loïck Masson
©Belga

Le psychiatre et le psychologue qui ont évalué la personnalité de Loïck Masson ont exposé jeudi après-midi devant la cour d'assises de Liège que cet accusé est intellectuellement limité. Lui aussi accusé de l'assassinat de Valentin Vermeesch, Loïck Masson présente un retard mental léger.

Le psychiatre Schena et le psychologue Garcet ont évalué que la personnalité de Loïck Masson est de type anxieux et évitant. Ces traits de caractère ne constituent pas un trouble de la personnalité. Méfiant envers autrui, il compense son sentiment d'imperfection et de crainte de rejet par des fantasmes de virilité.

Cet accusé est immature et naïf, en recherche de reconnaissance. Il ne présente aucun élément de nature psychopathique. Loïck Masson s'est positionné en victime par rapport aux faits et n'a pas manifesté de remise en question. "Il a assumé ses responsabilités et a reconnu avoir posé des actes. Mais il estime avoir été contraint par les autres de porter un coup, sous peine de représailles", a précisé le psychiatre. Loïck Masson a justifié ses actes par la peur et la menace qu'il ressentait face aux autres protagonistes de la scène.

Loïck Masson est limité intellectuellement. Il souffre d'un retard mental léger mais n'a pas été privé de son discernement et du contrôle de ses actes. Son QI se situerait autour de 67. "Il ne présente pas un potentiel de menace mais plutôt un potentiel de frustration", a indiqué le psychologue. Les auditions des experts psychiatres et psychologues reprendront vendredi matin avec les analyses des personnalités de Dorian Daniels et de Killian Wilmet ainsi que par une analyse de la dynamique qui a affecté le groupe des accusés lors des faits.

Vos commentaires