En ce moment
 
 

Révélations macabres au procès de Valentin: Alexandre Hart avoue avoir tué un chat à coups de pelle

Révélations macabres au procès de Valentin: Alexandre Hart avoue avoir tué un chat à coups de pelle

Alexandre Hart, principal accusé au procès des tortionnaires de Valentin Vermeesch, a révélé vendredi matin devant la cour d'assises de Liège qu'il n'avait pas eu de difficultés à donner la mort à un chat en utilisant une pelle. Des ossements, utilisés comme décoration, avaient été découverts dans sa chambre.

Alexandre Hart a été brièvement questionné par la présidente Catherine Urbain vendredi et a révélé qu'il avait donné la mort à un chat en utilisant une pelle. Un témoin de moralité de Dorian Daniels évoquait à cet instant la violence d'Alexandre Hart et avait soulevé ce fait. Alexandre Hart l'a confirmé."J'ai déjà tué un chat avec une pelle parce que ce chat venait embêter le mien", a-t-il révélé devant le jury.

À la demande de l'avocat des parties civiles, Alexandre Hart a également confirmé qu'il détenait des ossements dans sa chambre. Il était notamment question d'un crâne et d'os posés à côté de ce crâne. "Ce sont des os d'origine animale qui ont été trouvés derrière une église désaffectée", a précisé l'accusé.

"Il est glaçant d'entendre les explications d'Alexandre Hart", a commenté Me Alexandre Wilmotte, avocat des parties civiles. "Cela démontre qu'il est complètement attiré par la mort. La mort ne lui fait pas peur."

Vos commentaires