En ce moment
 
 

Salah Abdeslam aurait acheté des détonateurs auprès d'un artificier du Val-d'Oise

 
 

(Belga) Salah Abdeslam, le suspect en fuite des attentats commis à Paris le 13 novembre, aurait acheté une dizaine de détonateurs quelques semaines avant le drame auprès d'une société de pyrotechnique dans le Val-d'Oise en France, rapportent ce week-end les médias français.

Le gérant de la société de Saint-Ouen-l'Aumône aurait alerté les services de sécurité après les attentats du 13 novembre, a rapporté le quotidien Le Parisien sur base d'informations collectées auprès de plusieurs sources proches du dossier. En vendant une dizaine de détonateurs électriques à Salah Abdeslam en septembre ou octobre dernier, le commerçant aurait été "intrigué" par le comportement de son client. Salah Abdeslam se serait enquis avec insistance sur la fiabilité et l'efficacité du dispositif, rapporte le quotidien. L'artificier aurait reconnu le suspect une fois son nom et sa photo diffusés dans l'avis de recherche. Lors de l'achat des détonateurs, Salah Abdeslam lui aurait présenté son permis de conduire comme preuve d'identité. (Belga)




 

Vos commentaires