En ce moment
 

Seize mois de prison ferme pour avoir lancé un pavé sur un policier à Anderlecht

Seize mois de prison ferme pour avoir lancé un pavé sur un policier à Anderlecht

Un jeune homme a été condamné, mercredi devant la 50e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles, à une peine de 16 mois d'emprisonnement ferme pour rébellion et coups et blessures volontaires sur un inspecteur de police, à Anderlecht, début 2017. Il avait lancé un pavé dans le pare-brise d'un véhicule de police et blessé sévèrement à la tête l'un des policiers à bord.

En janvier 2017, plusieurs véhicules de police avaient pris en chasse un véhicule suspect. Lors de cette course-poursuite, à Anderlecht, un groupe de jeunes s'est interposé et s'en est pris à la police en mitraillant leurs voitures de projectiles. Le prévenu, qui faisait partie de cette bande, a lancé un pavé qui a cassé le pare-brise d'un des véhicules et qui a atteint un policier en pleine tête. Ce dernier a subi une incapacité de travail de plusieurs jours. Le prévenu a comparu libre à son procès. Il recevra son billet d'écrou dans les prochains jours.

Le tribunal a retenu que le prévenu, qui s'était défendu seul à l'audience, n'avait exprimé ni remord ni amendement. Il a estimé que son comportement incivique et son hostilité envers les forces de police devaient être sévèrement sanctionnés. Il a ainsi prononcé une peine de 16 mois de prison, ferme, et une amende de 800 euros à l'encontre du jeune homme. Ce dernier est également condamné à verser une somme de 500 euros d'indemnités à l'inspecteur de police qu'il a blessé.

Vos commentaires