En ce moment
 

Tarzen, un éléphanteau, est mort à Planckendael: c'est le troisième éléphant mort en deux mois dans le zoo

Tarzen, un éléphanteau, est mort à Planckendael: c'est le troisième éléphant mort en deux mois dans le zoo

Un jeune éléphanteau est décédé à Planckendael, signale le parc animalier mercredi situé près de Malines. Tarzen, né en avril, était âgé de 11 semaines. Sa mère, l'éléphante Phyo Phyo, est elle-même morte en début de ce mois de juin à Planckendael.



La mère de Tarzen est morte au début du mois de juin d'une insuffisance rénale

Une éléphante d'Asie, Phyo Phyo, est morte le lundi 4 juin au zoo Planckendael suite à l'aggravation d'une insuffisance rénale diagnostiquée il y a quelque temps, avait communiqué l'institution. Les soigneurs ont mis fin à sa souffrance "avec le cœur lourd", poursuivait le communiqué. L'insuffisance rénale, irréversible, était contrôlée avec une alimentation pauvre en protéines, mais l'état du pachyderme "s'est dégradé plus rapidement que prévu". Le Temple des éléphants du zoo était resté fermé un certain moment. "Le troupeau d'éléphants a besoin de temps pour faire ses adieux à Phyo Phyo. (...) Le troupeau doit trouver un nouvel équilibre", avait encore indiqué le communiqué.

L'éléphante avait donné le jour à six éléphanteaux au cours de sa vie. Le dernier venu étant Tarzen, né en avril, qui avait nécessité l'attention des soigneurs.


Un éléphant mort en mai

En mai, le zoo avait déjà dû faire face à la mort de Qiyo. La fille de Phyo Phyo, et sœur de Kai-Mook et Tarzen est décédée à la suite de l'herpès de l'éléphant. Elle s'était écroulée le 28 mai après avoir montré la veille des symptômes d'apathie et un manque d'appétit. L'enquête avait conclu que l'animal avait succombé au virus de l'herpès de l'éléphant. Qiyo aurait eu 3 ans le 16 juin. Il n'existe actuellement aucun vaccin contre le virus. Le parc malinois soutient depuis longtemps la recherche dans la lutte contre l'herpès de l'éléphant.

"Maintenant que nous avons perdu Qiyo, nous poursuivons cette lutte avec encore plus de motivation et de détermination", affirme Planckendael. Un porte-clefs à l'effigie de Qiyo est désormais en vente dans les boutiques du zoo. La recette ira à la recherche contre l'herpès de l'éléphant. Il est également possible de faire un don auprès du parc pour soutenir ces travaux.

Vos commentaires