TC Bruxelles - Début du procès d'un militant opposé au TTIP et au CETA mercredi

(Belga) Le procès d'un militant ayant détourné des écrans publicitaires pour dénoncer les traités de libre échange tels le TTIP et le CETA débutera mercredi à 14h00 devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Une vingtaine d'organisations ont signé une déclaration de soutien et appellent à un rassemblement devant le palais de justice de Bruxelles avant l'audience.

L'activiste est poursuivi en justice pour faits de sabotage et de piratage informatique. Il risque une peine de prison ainsi qu'une amende pénale élevée. En juillet 2016, il avait détourné des écrans publicitaires dans le cadre d'une mobilisation contre les traités de libre échange TTIP et CETA, notamment le panneau géant Coca-Cola sur la place De Brouckère à Bruxelles. Le logo de la marque de boisson avait été remplacé par le message "TTIP Game Over - No more negociations - No more free trade deals - It's time for action". Une campagne "TTIP Game Over" avait fait appel aux citoyens à organiser des actions directes non-violentes et de désobéisance civile, en vue de mettre un terme aux négociations des traités de libre échange comme le TTIP et le CETA. Une vingtaine d'organisations, comme le CNCD, Greenpeace, la Ligue des droits de l'homme ou des organisations écologistes et agricoles, ont signé une déclaration de soutien au militant poursuivi devant le tribunal. Elles appellent à un rassemblement devant le palais de justice de Bruxelles avant l'audience. Ces organisations déplorent que la justice criminalise et déploie des moyens disproportionnés tels que des perquisitions, pour quelques détournements de publicités. (Belga)

Vos commentaires