En ce moment
 
 

Angelo, 3 mois, est décédé du "syndrome du bébé secoué": sa maman et son compagnon au tribunal

Angelo, 3 mois, est décédé du
©Belga

Le tribunal correctionnel de Bruxelles entame ce mardi à 14h00 le procès de Barbara H. et de son compagnon, Jonathan S. Ceux-ci doivent répondre de l'homicide involontaire du petit garçon de Barbara H., Angelo. L'enfant, âgé de trois mois, est décédé du syndrome du bébé secoué le 2 janvier 2015.

Barbara H. et Jonathan S. doivent répondre de coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur l'enfant de Barbara H., un petit garçon de trois mois prénommé Angelo. Dans la nuit du 19 au 20 novembre 2014, le petit garçon avait été hospitalisé d'urgence, inconscient. Les prévenus avaient expliqué au médecin que leur bébé faisait régulièrement de l'apnée durant son sommeil et qu'ils l'avaient alors secoué pour le réveiller.

Hospitalisé en soins intensifs durant plusieurs semaines, Angelo avait succombé à ses blessures le 2 janvier 2015. Une autopsie a été ordonnée et l'expert médico-légal a constaté que l'enfant était décédé du syndrome du bébé secoué. L'expert a également constaté qu'il présentait de multiples fractures aux bras, aux jambes, aux côtes ainsi que des blessures au niveau génital. Elles remontaient à plusieurs semaines avant son hospitalisation. Interrogés, la mère et le beau-père, Barbara H. et Jonathan S., n'ont pas pu expliquer clairement les blessures. L'expert légiste a néanmoins précisé que les côtes brisées pouvaient être compatibles avec une manoeuvre de réanimation, pratiquée par les médecins, mais pas les autres mutilations.

Vos commentaires