En ce moment
 
 

TC Charleroi - Deux ans requis pour incitation à la débauche de mineurs

(Belga) Deux ans de prison ont été requis jeudi à l'encontre de Michel C.. Ce sexagénaire est poursuivi devant le tribunal correctionnel de Charleroi pour avoir "incité à la débauche des mineurs d'âge".

Depuis 2013, cet habitant de Villers-Poterie accueillait des jeunes en difficultés chez lui. Or, l'un d'entre eux auraient reçus des avances par SMS. Après enquête, il est apparu que l'homme laissait les ados avoir des relations sexuelles sous son toit, ce qui constitue, également, une infraction. Des images pédopornographiques ont aussi été retrouvées dans le GSM du prévenu. En novembre 2013, les parents d'un des jeunes ont retrouvé dans le GSM de leur fils des SMS où le sexagénaire lui faisait des propositions indécentes. Les inspecteurs ont alors interrogé les autres mineurs ayant habité chez Michel C. Selon eux, il les laissait venir avec leurs copains/copines et ils pouvaient avoir des relations sexuelles sous son toit. Durant l'enquête, le GSM du prévenu a été analysé et des images à caractère sexuel impliquant des mineurs ont été retrouvées. Michel C. s'est défendu en expliquant les avoir trouvées sur internet. Aucun élément du dossier ne permet de conclure à un quelconque attentat à la pudeur. Seules des préventions d'incitation à la débauche ont été retenues. Le parquet a donc réclamé une peine de deux ans d'emprisonnement sans s'opposer à un sursis probatoire, qui pourrait s'accompagner d'un suivi psychologique personnalisé. C'est d'ailleurs une telle mesure qui a été plaidée par la défense. Le tribunal rendra son jugement le 21 mars. (Belga)

Vos commentaires