TC Mons - Une huissière de justice jugée coupable du détournement de plus de 450.000 euros

(Belga) Le tribunal correctionnel de Mons a condamné, mardi, une huissière de justice démissionnaire à une peine de trois ans d'emprisonnement, avec sursis de cinq ans pour la moitié, et à une amende de 6.000 euros pour des détournements à hauteur de 453.000 euros, rapporte La Province. La dame doit également rembourser les sommes détournées. Selon son avocat, elle compte interjeter appel.

Surendettée, la prévenue avait expliqué sa situation auprès de la Chambre des huissiers de justice. Elle a démissionné en 2015, après 39 ans de métier, et son étude de Frameries a été reprise par un confrère, indique La Province. Selon ses déclarations, la prévenue, acquittée de faux et usage de faux, ne parvenait pas à faire face à ses charges professionnelles, ce qui l'a poussée à utiliser l'argent qu'elle récupérait auprès de créanciers pour le compte de ses clients. Selon son avocat, qui avait plaidé la suspension du prononcé de la condamnation, elle a agi uniquement dans le but de sauver son entreprise et non de s'enrichir. (Belga)

Vos commentaires