En ce moment
 
 

Le détenu qui avait agressé un gardien a quitté la prison d'Ittre: le travail des agents devrait reprendre progressivement

 

Les agents pénitentiaires vont réintégrer leurs postes de travail après que le prisonnier a été extrait de leur établissement pour être transféré dans une autre prison.

"Un surveillant de la prison d'Ittre sauvagement agressé par un détenu dimanche après-midi. Il a été sévèrement touché", nous a-t-on signalé via le bouton orange Alertez-nous.

Selon nos informations, un agent pénitentiaire a été blessé dimanche vers 15h. Il a reçu trois coups de lame de rasoir sur le bras, le visage et le torse. L'agent avait dû maîtriser le détenu il y a quelques semaines. Et hier, quand ce dernier a vu l'agent, il lui a dit en marmonnant qu'il ne l'avait pas oublié. Ensuite, le prisonnier a frappé dans sa porte. L'agent a alors été le voir pour lui demander de se calmer et à ce moment-là le détenu s'est jeté sur lui et a tenté de lui trancher la gorge.

Suite à cette agression, les équipes ont décidé de débrayer ce lundi matin. Les agents ont uniquement effectué les "contrôles de vie", donné les médicaments et servi les repas chauds. 

Mardi matin, l'agresseur a été extrait de la prison. Dès lors, les agents pénitentiaires vont recommencer à travailler.

De source syndicale, le manque de personnel est une cause sous-jacente de l’incident grave. "L’agent était encore une fois seul en section... et heureusement qu'un autre agent passait devant et l'a vu au loin en train de maîtriser le détenu. Sinon, ça n'aurait pas bougé!"  

 

Vos commentaires