En ce moment
 

Un des meurtriers de Kitty Van Nieuwenhuysen sous surveillance électronique

Un des meurtriers de Kitty Van Nieuwenhuysen sous surveillance électronique

Noureddine Cheikhni, un des meurtriers de la policière Kitty Van Nieuwenhuysen, pourra sortir de prison et sera placé sous surveillance électronique. La décision a été prise par le tribunal de l'application des peines de Liège. Noureddine Cheikhni a été condamné à 30 ans de prison pour le meurtre de la policière fin 2007 à Lot. Il est resté un peu plus de 10 en prison et sera placé sous surveillance électronique après avoir purgé un tiers de sa peine. La famille de Kitty Van Nieuwenhuysen ne comprend toutefois pas cette décision.

Johan Van Nieuwenhuysen, père de Kitty Van Nieuwenhuysen, s'est exprimé sur cette décision: "Tous les trois ont écopé de 30 ans de prison en 2011. Aujourd’hui, après 10 ans et 6 mois, ils ont donné l’autorisation à Noureddine Cheikhni d’être placé sous surveillance électronique pour la suite de sa peine. Pour nous, c’est un sentiment très désagréable. Nous avons toujours craint ce moment. La surveillance électronique, c’est un peu comme être libre. Vous devez simplement être à la maison à certaines heures et vous pouvez sortir de chez vous dans les alentours. En plus, vous pouvez demander de temps en temps certaines exceptions."

belgaimage-25616968-full

Vos commentaires