En ce moment
 
 

Un ex-responsable de la police accusé d'avoir diffusé des chants nazis: un commissariat d'Anderlecht perquisitionné

Un ex-responsable de la police accusé d'avoir diffusé des chants nazis: un commissariat d'Anderlecht perquisitionné

Le commissariat de Neerpede, où travaillait l'ancien responsable de la brigade canine de la zone de Bruxelles-Midi Geert Verhoeyen, visé par une plainte pour harcèlement et antisémitisme, a été perquisitionné vendredi matin, selon une information de la chaîne de télévision BX1. Le bourgmestre d'Anderlecht Eric Tomas a confirmé vendredi la tenue d'une perquisition, mais il n'en connaît pas le motif, ni les résultats. Le parquet de Bruxelles se refuse pour l'instant à tout commentaire.

L'enquête a été lancée en mai 2018 à la suite d'une plainte déposée par la Ligue belge contre l'antisémitisme relative à des faits de harcèlement et d'antisémitisme. Elle visait Geert Verhoeyen, l'ancien commissaire en charge de la brigade canine à la zone Midi. Au moins six témoignages de policiers parlent de différents actes de harcèlement commis par ce responsable.

Geert Verhoeyen aurait notamment diffusé des chants nazis, renié l'existence des camps d'extermination et des chambres à gaz. Des policiers font aussi état de propos racistes à l'égard des étrangers, qui sont qualifiés par exemple de "bougnouls", ou encore des homosexuels, qui sont traités de "pédés" ou de "tapettes". D'autres plaintes pour violations de données informatiques privées des victimes sont également en cours d'analyse, selon BX1. Le commissaire incriminé avait été provisoirement déplacé. Une enquête interne a été ouverte.

Vos commentaires