En ce moment
 

Un gang de voleurs cible les volants de BMW: "C'est une épidémie, plusieurs régions du pays sont touchées"

Un gang de voleurs cible les volants de BMW:

Les véhicules de marque BMW sont victimes de vols en série. Ce sont spécifiquement les volants de ces voitures qui sont la cible des voleurs. Les autorités judiciaires du Brabant wallon confirment "une épidémie". Nos journalistes Sébastien Prophète et Alain Hougardy ont mené l'enquête.

En 2016 et 2017, nous avions déjà relaté les mésaventures vécues par des propriétaires de Volkswagen ou de Mercedes: leurs volants leur avaient été volés. Cette fois, ce sont les propriétaires de BMW qui sont ciblés.

La semaine dernière, à Bierges, deux individus pénètrent dans une voiture de marque BMW stationnée devant la maison de sa propriétaire. En quatre minutes, ils dérobent le volant. Une caméra de surveillance filme toute la scène.

Un boulon et on se retrouve sans rien

Nos reporters ont rencontré un concessionnaire BMW de Wavre. Depuis le début de l’année, il a recensé auprès de ses clients 15 faits similaires. "Le volant est composé de deux éléments. Nous avons un airbag qui va être enlevé, et ensuite le volant qui va suivre. Un boulon et on se retrouve sans rien", indique Pascal Willocq, responsable du service après-vente de sa concession. "En ouvrant la portière de la voiture, plus de volant… Donc c'était assez consternant oui, et choquant même", confie Magali, une victime du gang, présente dans la concession.

Plusieurs régions sont touchées

Les autorités judiciaires du Brabant wallon font les comptes: 70 vols enregistrés en deux mois et demi dans des véhicules BMW. Dans la plupart des cas, les malfrats emportent les volants. "On peut vraiment appeler ça une épidémie. Une coordination se met en place, certainement. Toutes les zones dans le Brabant wallon sont touchées, et en dehors du Brabant wallon il y a plusieurs autres régions du pays qui sont touchées aussi par ce phénomène", précise Jean-Claude Esclander, procureur du roi de Nivelles. Des faits identiques ont été signalés du côté d’Anvers, de Louvain et de Huy.

Ça va leur permettre de vendre peut-être une voiture qui a un certain âge, lui donner une valeur un peu supérieure et attirer le client

L’hypothèse du concessionnaire que notre équipe a interrogé à Wavre: des bandes organisées s’emparent de volants haut de gamme pour les placer sur des véhicules volés aux volants moins chers. "Ça va leur permettre de vendre peut-être une voiture qui a un certain âge, lui donner une valeur un peu supérieure et attirer le client", explique Pascal Willocq.

Depuis un peu plus de deux ans, les faits de ce genre se multiplient à travers le pays. Pour dérober les système de navigation GPS, les malfrats vont jusqu’à une partie du tableau de bord. Le parquet du Brabant wallon affirme ne disposer pour l’instant d’aucune piste, et conseille aux propriétaires de placer leurs véhicules à abri.

Vos commentaires